ZPÌT NA ŠANSONY

Céline   Play the Windows Media clip

Slova: L. Liébart       Melodie: Marc Herrand    1946

Sont trois jeunes garçons
S'en allant à la guerre,
S'en allant à la guerre,
Tout droit en regrettant,
Tout droit en regrettant
Bien leurs maîtresses.

Le plus jeune des trois
Regrettait bien la sienne,
Regrettait bien la sienne
Et il a bien raison :
C'est la plus jolie fille
De tous les environs.

Le bon soldat s'en va
Trouver son capitaine :
"Bonjour, mon capitaine.
Donnez-moi mon congé
Pour allez voir Céline
Qui ne fait que pleurer..."

Son capitaine répond
Comme un homme de guerre
Ton joli passeport
Va t'en, va voir ta fille
Tu reviendras d'abord.

Puis le galant s'en va
Au château de son père.
"Bonjour mon père, ma mère.
Bonjour mes chers parents,
Sans oublier Céline
Que mon cœur aime tant."

Son père lui répond :
"Mais ta Céline est morte
Mais ta Céline est morte,
Est morte en t'appelant.
Son corps est dans la terre,
Son âme, au Paradis."

Puis le galant s'en va
Pleurer dessus sa tombe :
"Céline, ma Céline,
Parle, parle, parle-moi !
Mon cœur se désespère
De jamais plus te voir..."
Céline lui répond :
"Ma bouche est pleine de terre
Ma bouche est pleine de terre...
La tienne est pleine d'amour !
Je garde l'espérance
De te revoir un jour..."

Le bon soldat s'en va
Trouver son capitaine
"Bonjour, mon capitaine !
Me voici de retour
Puisque Céline est morte,
Je servirai toujours..."